Visite CAPa au Smictom de Fougères

LogoFougères

Compte rendu de visite au SMICTOM

Mercredi 10 mai nous avons visité le centre de tri de Vitré, le Smictom. L’objectif de la visite était de nous sensibiliser au tri.

Nous avons été accueillis par une « ambassadrice » qui nous a dans un premier temps montré des vidéos sur le traitement des déchets. Nous avons regardé une séquence sur une zone d’enfouissement des déchets. L’avantage est le gain de place mais, avec la pluie, un liquide toxique, le lixiviat, doit être récupéré, et la zone est impropre à la construction et à la production agricole durant des dizaines d’années. L’autre technique est l’incinération qui a comme avantage dsmictom 1e produire de l’énergie mais aussi de nombreuses fumées toxiques.

Elle nous a montré différentes sortes de « paillettes » obtenues à partir de : bouteilles en plastique, briques de lait, …

On a appris qu’avec du plastique on pouvait faire : des oreillers, des couettes, des matelas, des stylos, d’autres bouteilles, des tuyaux en PVC, des drains, des vêtements « polaire », des sièges bébé, des ustensiles de cuisine, …

Une molécule de plastique est recyclable 5 ou 6 fois alors que le verre et le métal sont recyclables à l’infini.

Dans l’usine, la 1ère étape consiste à déchiqueter les sacs jaunes afin qu’un 1er tri soit effectué entre les corps « creux » et les corps plats.

Sur la chaîne, 8 personnes trient le plastique en fonction de sa couleur (blanc, verre, transparent) et mettent de côté les refus.

Ensuite une machine compacte en balle les différents éléments qui seront vendus à différents exploitants.

Entre 20 et 25 % d’erreurs de tri sont constatées tous les jours.smictom 2

Trier est important pour réduire les déchets, préserver la planète, cela permet aussi la création d’emplois.

Gaylor, Etienne, Nicolas, Christopher