Programmes de mobilité

La mobilité au Centre de formation de Saint Aubin du Cormier se décline en trois volets :

  • des voyages collectifs d’étude en France et à l’étranger, organisés pour certaines formations.
  • des mobilités individuelles de 8 à 15 jours, proposées aux apprenti.e.s désirant faire un stage en France ou à l’étranger dans le cadre d’un de leurs modules de formation.
  • un stage post-formation à l’étranger  dans  un des pays de l’Union Européenne,  d’une durée de 4 à 6 mois.

Un formateur est chargé d’accompagner ces projets. Une deuxième personne de l’établissement dispose depuis l’année 2017 d’un tiers-temps Mobilité internationale.

erasmus daysLes dispositifs bénéficiant d’une bourse Erasmus (mobilité individuelle et stage post-formation) sont présentés aux apprenti.e.s en début de formation, notamment dans le cadre des journées Erasmusdays qui se déroulent chaque année (https://www.generation-erasmus.fr/erasmusdays-2018-fr/)


Les voyages collectifs d’étude en France et à l’étranger

Les voyages sont des temps forts pour chaque formation. Ils sont organisés en fonction des attentes de chaque filière (agriculture, agro-équipement, gestion et protection de la nature) et d’objectifs particuliers (Ex : semaine d’immersion en BTS pour découvrir les champs professionnels, découverte des médecines alternatives…) Ils peuvent se dérouler sur des périodes de quelques jours à une ou deux semaines.

Les voyages à l’étranger se déroulent généralement à la fin de la première année ou au début de la seconde année. Ils durent, selon les formations, de 7 à 14 jours. Outre la découverte des thématiques propres à chaque filière,  ces voyages visent à renforcer la cohésion des groupes, l’autonomie des apprenti-e-s, la découverte des différences culturelles… Ils se déroulent selon des cycles de deux à trois années :

  • Pays de Galles (2015, 2016, 2017, 2018, 2019), Écosse (2013, 2014), Espagne (2012)  pour les BTS GPN  ;
  • Allemagne (2017, 2018, 2019), Italie (2014, 2015 et 2016), Pays-Bas (2013, 2014), Pologne (2011, 2012) pour les CAP et BP.
DSC02705
dsc_0039
cropped-dsc02729.jpg
2009_0305voyage-pologne0021
SONY DSC
DSC_0114
DSC_0032
copy-of-a
copy-of-2
dsc00874
dsc01047
DSCN1741
DSCN1650

Les mobilités individuelles

Le centre a fait le choix, pour développer les mobilités individuelles, d’inscrire dans certaines formations (BP AE et BP REA) l’obligation d’un stage individuel, que l’apprenant a le choix de réaliser en France ou à l’étranger. Les objectifs sont multiples :

  • Prendre confiance en soi, mieux se connaître, s’épanouir personnellement
  • Gagner en autonomie, devenir indépendant
  • Aller à la rencontre d’autres cultures et d’autres régions, qu’elles soient françaises ou européennes
  • Découvrir d’autres facettes de votre métier, liées aux particularités d’une région ou d’un pays.

Ce projet leur est présenté en début de formation et fait l’objet d’une déclaration d’intention.

  • A l’étranger

Erasmus-PlusAfin de développer les mobilités individuelles à l’étranger, le Centre s’est inscrit depuis 2015 dans le dispositif BEEP (Breton.nes en Europe pour une expérience professionnelle), dispositif qui regroupe l’ensemble des établissements agricoles publics bretons, afin de centraliser les demandes de bourses Erasmus plus. A ce titre, le centre bénéficie chaque année d’un nombre de bourses permettant de financer des projets individuels de stages à l’étranger (pays de l’union européenne uniquement). Ces mobilités, d’une durée de 10 jours minimum sur place, se déroulent en première année de formation  et sont prévues dans le calendrier de formation. Le projet est personnel mais il doit être articulé à l’un des modules de formation. Le référent mobilité du Centre accompagne les apprenti.e.s à définir et à construire leur projet.

  • En France

Dans le cas ou l’apprenant (BP AE et BP REA) ne souhaite pas partir à l’étranger, un stage d’au minimum une semaine doit être réalisé hors région Bretagne.  L’objectif est de découvrir une autre région et des méthodes de travail différentes. La période est là aussi prévue dans le calendrier de formation.


Les stages post-formations

Erasmus-PlusDepuis 2013, le Centre  a fait le choix de favoriser la mobilité post-formation afin d’accompagner l’insertion professionnelle des apprenti-e-s. En effet, le dispositif propre à l’alternance (allers-retours entre Centre et entreprises) ne permet pas d’organiser des mobilités longues pendant la formation. Aussi, les apprenti-e-s qui souhaitent à la fin de leur formation développer leurs compétences professionnelles et linguistiques à l’étranger peuvent bénéficier d’une bourse Erasmus. Celle-ci est calculée en fonction de leur lieu de stage, de leur rémunération éventuelle, et de leur allocation chômage.

Au Centre, un référent « Mobilité internationale » est chargé d’accompagner les demandeurs dans leurs démarches. Pour toute information, adressez-vous à lui.

Notez encore que pour les BTS GPN les mobilités vers la Pologne (Bialowieza) ou vers l’Écosse sont privilégiées.


Des exemples de stages post-formation


Erasmus +

Pour tout savoir sur les programmes d’aide à la mobilité : http://www.erasmusplus.fr/

(Page actualisée le 30/09/2020)