Critique 4

Il y a des choses vraies et fausses.
J’aime mieux les vignes propres que les vignes biologiques avec plein d’herbes partout, c’est plus agréable d’avoir des champs propres.
A la cantine les enfants n’ont pas beaucoup de nourriture en bio ; ça serait de la nourriture normale ils en auraient un peu plus. Quand ils montraient le traitement des pommiers, les traitements allaient dans la nature.
Quand on utilise des pesticides il faut mettre des gants, combinaison, lunettes. Il ne faut pas traiter quand il y a du vent autrement le produit va dans la nature. Il y a plus de rendement avec des pesticides qu’avec du bio et les champs sont plus propres.
Je ne serai jamais en agriculture biologique. C’est bien qu’ils apprennent aux enfants qui sont à l’école primaire ce que c’est un potager, car il y a des enfants qui n’avaient jamais fait du jardinage. Il y a des enfants qui n’avaient jamais mangé bio et qui ont aimé.

Benjamin Pommeret, capa 1