Souvenirs à la ferme

Quand j’étais petit j’adorais aller chez mon oncle qui était agriculteur. Il avait des vaches laitières et des cultures. Je m’occupais de donner à boire aux veaux et de les caresser. J’aimais beaucoup aller avec mon oncle chercher le maïs au tas de maïs et de remplir la benne de maïs et de tasser le maïs dans la benne. J’aimais beaucoup aller avec mon grand-père chercher de l’eau avec le tracteur et une petite tonne à eau et il m’attachait sur l’aile de tracteur pour ne pas que je tombe. Je jouais à cache-cache avec mon frère dans la paille. On faisait des tas de maïs avec mon frère, on récupérait du maïs ensilage dans les champs et jouait avec des tracteurs miniatures. Mon oncle me m’était sur ses genoux et je conduisais le tracteur. Je donnais à manger aux génisses avec la fourche à main dans les champs. Il y avait une vache que mon oncle gardait juste pour moi et mon frère car on la caressait et on montait sur son dos. Je travaillais dans les champs avec du matériel avec mon oncle ou mon frère quand il était plus grand. Dès que je montais dans un tracteur je dormais dans les 5 minutes qui suivaient et puis un jour j’étais dans un tracteur avec un agriculteur voisin de mon oncle et il a freiné en urgence et je me suis pris le pare-brise dans la figure. On jouait dans les clos de terre avant qu’ils soient ensemencés. Quand il y avait le contrôle laitier le contrôleur me demandait le numéro de la vache et je lui donnais sans regarder la boucle et je donnais le prénom de la vache. Avec mon frère on ramenait les vaches dans l’étable et on traversait la vallée pour ramener les vaches et on allait tout le temps dans le ruisseau arroser l’autre. Le jour de l’ensilage de mon oncle, moi et mon frère on embêtait tous les agriculteurs qui ensilaient chez mon oncle puis notre oncle nous disait de rester assis à côté de l’arbre et ma mère arrivait avec les sandwichs et les bières et moi et mon frère mangeait et buvait, l’après-midi on dormait bien, on avait 7 et 10 ans.

Guillaume Dufeil, BP REA 1